10 minutes d'un promeneur
Accueil du site > Présentation > Présentation

Présentation

« Aller d’un lieu à un autre, que regardons-nous longuement ? ».

L’artiste REZO met en scène de manière singulière des expériences itinérantes dont le but est l’abandon de soi ; vivre l’expérience comme un art : créer.

Il vit la création au travers de ses expériences de voyages. L’auteur enregistre une trace photographique, écrite ou sonore de ces dispositifs qu’il souhaite éditer comme livre. L’oeuvre se situe au coeur même de l’expérience. Les photographies sont vendues en édition limité ( tirage d’art et de collection ). Les expositions et ce site permettent de se plonger dans l’oeuvre originale et poétique de REZO.


Expérience esthétique

Je m’interroge sur ma capacité à regarder le monde. C’est l’expérience esthétique du déplacement, du voyage qui me motive. « Aller d’un lieu à un autre, que regardons-nous longuement ? ». J’essaye de transformer chaque déplacement en une expérience esthétique. Bien que je vive souvent dans l’inconscience, il m’appartient d’apprendre à m’interroger. Cela passe par une observation de mon expérience personnelle... L’imaginaire, le banal, le quotidien, les voyages d’agréments, les cartes routières m’inspirent.

L’art comme expérience

Concrètement, je suis un itinéraire, j’imagine un dispositif puis j’enregistre une trace écrite, sonore, photographique... Les déplacements parlent du monde, les dispositifs expriment ma manière de vivre et les enregistrements chantent le temps qui passe. Exemple : allez en automobile d’un point A à un point B, transportez une chaise, puis chaque 60 minutes, stoppez et photographiez. Je développe une esthétique de l’expérience, c’est le rapport au monde et sa découverte constante qui m’intéresse, ( selon Emerson, l’art a pour fonction de rendre meilleur les hommes). Je suis proche de l’art conceptuel des années 60-70. Hamish Fulton, Richard Long, et Bill Van situent leur art comme expérience. L’expérience du voyage, c’est la poésie de la vie.

Mon but

Je souhaite éditer ces dispositifs sous forme de livres. Je crée pour les collectionneurs, et être représenté en galerie. Depuis 2007, je commence à faire connaître ma démarche. L’objectif de cette année est d’être représenté en galerie, et faire acheter. J’aimerais par cette pratique singulière être le plus accessible possible et, partager, faire adhérer ma vision au monde.

Le processus de création

Une carte, un itinéraire, une route, une ligne marquent le point départ. Ensuite, je cherche le fil conducteur du dispositif dans lequel j’inclus un arrêt dans le déplacement. Il révèle ce moment où la conscience de soi est portée à son plus haut niveau : la contemplation. Une longue marche harassante de plusieurs jours permet facilement d’accéder à cet état de vide, de dépouillement de soi et donc d’entrer en contemplation. Ensuite, je test le parcours où j’évalue les contraintes physiques et esthétiques. La fin de chaque nouvelle expérience esthétique m’apporte un savant mélange de concentration, d’adrénaline et d’apaisement. Le protocole se construit comme projet, j’ai développé ma propre méthodologie artistique. Chaque présentation, expositions, archives ( sonores, écrites, photographiques, vidéos ), éditions et oeuvres sont généralement pensées en amont. 2008, j’imagine : « 10 minutes d’un promeneur », du Mont Saint-Michel à Pornic par le littoral. Sac à dos et appareil photo en main, je pars libre au lendemain d’une pleine lune d’août conquérir les sentiers. Je marche plus de 1000 kilomètres. Chaque 10 minutes, je m’arrête, photographie et annote. Après 45 jours de marche et 1038 images, j’arrive apaisé à Pornic. Les 1038 annotations poétiques sont inscrites sur quatre tableaux ( 60 x 90 cm ) et forment l’oeuvre : Sauvage. Les 1038 images sont soigneusement archivées et collées sur un papier A4.

1/ Je choisi un itinéraire quotidien ( aller à la bibliothèque) ou de l’ordre du grand voyage ( Réveil sur l’eau ). J’utilise toutes sortes de moyens de déplacements ( vélo, à pied, automobile, train, avion, bateaux... ), c’est illimité, ils parlent de la société et de l’homme.

2/ L’arrêt dans le déplacement est systématique. L’approche esthétique recherche toujours l’unité dans la série. Le protocole parle de ma vie. Il peut être aussi réalisé par d’autres personnes. Exemple : « aller voir mamie » ( pour chaque visite, ma grand-mère me donne une image que j’archive sur un formulaire ). « 10 minutes du monde », j’invite le public à marcher, marquer un arrêt chaque 10 minutes, puis noter lieu, date, heure et une annotation poétique ). L’arrêt peut permettre d’accéder à un état de contemplation. Il peut être de l’ordre : du temps ( chaque 10 minutes, 60 minutes...). Cela peut être la répétition d’un élément dans l’environnement ( feu, carrefour, personne...). L’arrêt peux se traduire par l’ajout d’un objet, d’une personne à un moment « T » ( l’arme fatale ).

3/ L’enregistrement et l’archive recherchent l’unité esthétique. Exemple : j’aime la profondeur d’un chemin, un carrefour...
La série documente au plus juste le cheminement de l’expérience du déplacement. J’utilise la photographie ( appareil digital, moyen-format ), son et écriture pour créer des documents de qualité. L’écriture s’exprime sous forme d’annotations poétiques, et de relevés ( date, heure, lieu... ). Le spectateur se retrouve emporté dans le mouvement, il entre dans le rêve et le voyage. Je respecte les règles du dispositif. Je crée une esthétique et un langage original. Chaque image, chaque trace est intéressante. Les détails et la poésie du monde m’intéresse. Ainsi, je souhaite permettre au public d’apercevoir le monde plus en détails.

4/ L’oeuvre naît dans une immersion profonde et un abandon totale à l’expérience. Vivre l’expérience, puis créer.

Promesse esthétique

L’approche sensible et intuitive de l’expérience au monde, traduit une recherche, une quête de sens, empreinte d’harmonie et d’idéalisme. Ainsi, je souhaite amener le public à examiner avec attention cette pratique artistique, ses enseignements, ses engagements et ainsi aider les gens à devenir meilleurs.

info portfolio


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette